Actualités

Actualités et sujets concernant nos activités


Wednesday, 13 December 2017
FSC présente l’initiative de Bonn à la COP23

Bonn Initiative COP23 (© Jesse Cruz / FSC International) (© @Jesse Cruz / FSC International)© @Jesse Cruz / FSC International

FSC, IKEA Suède et SIG Combibloc soutiennent le développement des méthodologies rigoureuses pour quantifier les bénéfices de la certification FSC dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) à Bonn, Forest Stewardship Council (FSC) a démontré aujourd’hui de quelle manière le secteur privé peut jouer un rôle majeur dans l’atténuation du changement climatique, et a annoncé le soutien d’IKEA Suède et SIG Combibloc visant à documenter les impacts positifs de l’approvisionnement en bois et de la gestion forestière.

L’initiative de Bonn est un effort commun pour développer des méthodologies scientifiquement rigoureuses qui aideront à quantifier les bénéfices (telle que l’amélioration de la séquestration du carbone) que les forêts certifiées FSC apportent en faveur de l’atténuation et de la lutte contre le changement climatique.

Ces données permettront aux entreprises d’identifier précisément les bénéfices climatiques issus de l’approvisionnement en produits provenant de forêts certifiées FSC. Celles-ci peuvent également aider les gouvernements à avoir des connaissances spécifiques sur la quantité de carbone stockée dans les forêts gérées de manière responsables, en leur offrant de plus amples informations sur leur progrès vers la réalisation de leurs Contributions déterminées au niveau national dans le cadre de l'Accord de Paris.

FSC mettra en place un groupe de travail basé sur des projets antérieurs afin de mettre au point des méthodes qui indiqueront, grâce à des données prouvées scientifiquement, les impacts positifs de la certification FSC par rapport aux pratiques de gestion forestière conventionnelles.

« En protégeant et restaurant les services écosystémiques forestiers et en améliorant les pratiques de gestion forestière, FSC a un impact positif direct sur l’atténuation du réchauffement climatique. La quantification spécifique de ces impacts positifs permettra aux entreprises et aux consommateurs de mieux comprendre l’importance d’une gestion forestière responsable dans la prévention du réchauffement climatique et leur permettra éventuellement de devenir les catalyseurs d’une demande accrue en produits issus de ces sources », a déclaré Kim Carstensen, Directeur général de FSC International.

Udo Felten, Responsable des Produits liés à la durabilité environnementale et aux affaires mondiales chez SIG, ajoute : « Nous voulons avoir un effet positif net en apportant davantage à la société et à l’environnement que ce que nous en retirons. Nous appelons cela le projet WAY BEYOND GOOD. Une part importante de notre engagement positif net est de soutenir l’action mondiale contre le changement climatique ainsi qu’en faveur de la régénération des ressources naturelles. Depuis 2009, SIG a dirigé l’industrie en fournissant des emballages en carton certifiés FSC. Aujourd’hui, plus de 80% des emballages en carton SIG portent le label FSC. À ce jour, plus de 60 milliards des emballages SIG ont été vendus avec le label FSC. Démontrer les bénéfices climatiques des emballages en carton certifiés FSC de manière scientifique permettra de soutenir notre objectif de 100% d’emballages labellisés FSC ».

« Au cours de l’année fiscal 2017, 77% du bois utilisé pour les produits IKEA sont issus de sources plus durables (certifiées FSC ou recyclées). Nous avons pour ambition d’atteindre les 100% d’ici 2020. En utilisant environ 3% du bois FSC mondial disponible, et grâce au travail de nos partenaires, nous avons contribué à la certification d’environ 18% de forêts certifiées FSC dans le monde. C’est ce que nous considérons être la voie pour prendre soin de nos forêts. Le climat a une place très importante pour Ikea, et il façonne en fait notre manière de travailler. Par conséquent, une estimation plus rigoureuse du rôle des forêts gérées de manière responsable dans l’atténuation du changement climatique permettra de renforcer cet engagement », a expliqué Mikhail Tarasov, Responsable forêt au niveau mondial, IKEA Suède.

En tant que puits de carbone, les forêts jouent un rôle essentiel dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement climatique. Une gestion responsable des forêts, telle que prévue par FSC, a la capacité d’atténuer le réchauffement climatique mondial grâce à des mesures spécifiques visant, entre autre, à améliorer les pratiques forestières, réduire les dommages faits aux forêts, accroître la restauration et le reboisement, ou éviter des impacts négatifs spécifiques tels que les feux de forêts.

L’étape après la Déclaration de Vancouver

L'Initiative de Bonn fait suite à la Déclaration de Vancouver présentée lors de l'Assemblée Générale de FSC organisée à Vancouver (Canada) en octobre de cette année, et est déjà soutenue par plus de 60 entreprises internationales. La Déclaration de Vancouver reconnaît l'importance de FSC en tant que système de certification de gestion forestière responsable et engage les signataires à favoriser en priorité l'approvisionnement en produits certifiés FSC à l'échelle mondiale.

Cette nouvelle initiative est la prochaine étape pour quantifier précisément la contribution des signataires de la Déclaration de Vancouver à la réduction des émissions de carbone grâce à la gestion responsable des forêts.

L’Initiative de Bonn sera également ouverte aux entreprises souhaitant donner suite à leurs promesses faite dans le cadre de la Déclaration de Vancouver.

Vous pouvez obtenir plus d’informations concernant la Déclaration de Vancouver en visitant le site https://ic.fsc.org/en/for-business/vancouver-decla […]

Vous trouverez le texte intégral de l’Initiative de Bonn ICI.


Pour plus d’informations, veuillez contacter:
Alexander Dunn
Responsable médias
FSC International
a.dunn@fsc.org


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000211