Actualités

Actualités et sujets concernant nos activités


Tuesday, 02 July 2019
Un documentaire diffusé sur ARTE montre que la gestion forestière durable profite aux gorilles

Gorilles (© Kongo - Schutz im gorillawald)© Kongo - Schutz im gorillawald

Un nouveau documentaire montre que les entreprises forestières certifiées FSC contribuent à la préservation des populations de gorilles en République du Congo, grâce à la gestion forestière durable.


Le film explique que les forêts gérées de façon durable, telles que les concessions certifiées FSC, pourraient être le nouveau modèle de foresterie - permettant la préservation de l'environnement, de la faune et de la flore.

Dans le documentaire intitulé « Kongo - Schutz für den Gorillawald » («République du Congo : la forêt des gorilles »), le producteur allemand Thomas Weidenbach a filmé longuement dans les concessions forestières d'IFO (Interholco) certifiées FSC en République du Congo, le bastion de 70 000 gorilles des plaines de l’Ouest.Ces gorilles, qui vivent dans la concession et aux alentours, représentent un quart de la population mondiale de gorilles, et la plus grande concentration de cette espèce. D'après les recensements effectués en 2007 et 2014, la population de ces gorilles reste stable. Par comparaison, dans d'autres zones du continent, le nombre de gorilles est en déclin.

Cette croissance tend à contredire une croyance répandue en montrant que gorilles et bûcherons peuvent coexister, à condition que ces derniers respectent l'habitat naturel des gorilles. La présence des bûcherons de l'IFO semble éloigner les braconniers et contribuer à l'expansion de la zone dans laquelle les gorilles se sentent en sécurité - celle-ci équivaut désormais à deux fois la taille de la Belgique.

Le film montre que les règles suivies par IFO pour respecter les exigences FSC jouent un rôle majeur dans cette cohabitation pacifique. Les bûcherons de l'IFO ne prélèvent qu'un arbre pour deux hectares (soit deux terrains de football) en moyenne. La concession est divisée en 30 zones différentes, et une seule zone est récoltée chaque année pour permettre aux 29 autres de se régénérer pendant 30 ans.De plus, 27% de la surface forestière totale est protégée de façon permanente pour préserver les arbres, produire des ressources précieuses pour les populations locales - dont les populations autochtones locales - et servir de refuge aux endroits où l'on recense des concentrations élevées d'espèces animales et végétales rares. Toutes ces mesures se sont avérées efficaces pour la préservation des gorilles.A leur tour, les gorilles, grands consommateurs de fruits, contribuent à la régénération forestière en répandant des graines à travers la forêt tropicale.

Les concessions forestières certifiées FSC sont également tenues de maintenir un dialogue constant avec les communautés locales - y compris les populations autochtones - pour les aider à protéger leurs intérêts, les tenir informées des activités de récolte, et dans une certaine mesure, leur proposer des emplois. A travers ce dialogue, l'entreprise explique aux habitants des forêts les bénéfices qu'apporte la gestion forestière durable, et comment préserver la faune et la flore.

Le documentaire est consultable sur le site internet d'ARTE, en français et en allemand.


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000211