Parole d’acteurs


Wednesday, 29 July 2015
Sonia Troadec élue présidente de l'association FSC France

Sonia Troadec élue présidente de l'association FSC France

Sonia Troadec, chargée de mission Développement Durable et Logement de la Fédération Nationale Familles de France a été élue pour 3 ans par les membres du Conseil d'Administration lors de l'Assemblée Générale FSC France, le 9 juin 2015.


Issue d'une formation en Ecole de commerce internationale, spécialisée en Ingénierie du Développement Durable et en Management de la Responsabilité Sociale des Entreprises, Sonia Troadec est impliquée dans l'association FSC France depuis quelques années.  Elue membre du Conseil d'Administration en 2012, elle a pleinement contribué à l'évolution de l'association FSC en France. Par ailleurs, elle représente la chambre sociale pour l'élaboration du référentiel de certification des forêts en France et pour le bois contrôlé.

"Au cours des années durant lesquelles j’ai travaillé aux côtés de FSC France, j’ai pu voir l’organisation évoluer et constater les avantages réels et tangibles qu’apporte la certification FSC. J’ai notamment pu suivre l’agrandissement de l’équipe exécutive que je remercie vivement pour son travail remarquable, son implication et son dynamisme ainsi que Jean Bakouma et son prédécesseur pour leur talent de visionnaire et le soutien qu’ils ont apportés à chacun. Ils ont su tous ensemble surmonter les obstacles qui se présentaient à eux et mener à bien de nombreuses missions permettant à FSC d’être considéré comme le système de certification le plus crédible. Ce succès est aussi indéniablement dû aux efforts des différents partenaires de l’organisation, qui d’ailleurs sont de plus en plus nombreux. Je salue chaleureusement la confiance qu’ils ont accordée à notre structure, leur investissement et leur soutien à venir.
Je suis ravie de pouvoir aujourd’hui m’investir d’avantage en faveur de FSC France qui, à titre personnel, répond pleinement aux valeurs environnementales, sociales et économiques qui sont les miennes. Il est urgent de lutter contre la déforestation et de développer largement une gestion forestière performante écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable. Le référentiel de certification responsable des forêts françaises est élaboré en ce sens et sa future mise en application permettra d’augmenter le nombre de surfaces certifiées. Cependant, force est de constater que les succès qui ont marqué l’histoire de FSC France ont toujours été remportés grâce à la mutualisation des efforts des différents acteurs qui font la force du système. Ce défi, nous devrons donc le relever ensemble et nous devrons également œuvrer de sorte à préserver et faire connaître la valeur de toutes les forêts. Il me semble également important de valoriser l’ensemble des services rendu par les forêts pour nous développer d’avantage. Pour cela, nous pourrons nous appuyer sur notre mode de gouvernance unique basé sur la concertation et la recherche de consensus d’une diversité de parties prenantes dont l’articulation reprend les piliers du développement durable et permet une prise en compte optimum des problématiques. Mon rôle sera bien sûr de veiller au bon fonctionnement de cette gouvernance qui nous est propre", explique t-elle.

Sonia Troadec représente la Fédération Nationale Familles de France, membre de la chambre sociale de l'association FSC France depuis 2011. Familles de France est une association loi 1901, reconnue d'utilité publique, agréée d’éducation populaire et reconnue organisme de formation, visant à défendre les intérêts des consommateurs. Riche de son pluralisme, Familles de France émet des propositions et met en place des actions organisées notamment autour de la vie associative, le développement durable et la consommation.

"Je représente la chambre sociale au sein de FSC au nom de Familles de France pour faire part des intérêts des familles, des consommateurs et plus largement des citoyens. La gouvernance de FSC garantit une représentativité à poids égal puisque chacune des 3 chambres, peu importe le nombre de membres, possède une voix : la recherche de consensus se fait donc équitablement. Familles de France est sensible à cet aspect qui implicitement implique un dialogue social positif. Par ailleurs, le système garantit un impact positif sur les forêts et les populations qui en vivent en comprenant l’exploitant. Or de plus en plus de consommateurs français intègrent dans leurs achats du quotidien la réflexion environnementale. Il est d’ailleurs à noter que deux récents baromètres (1) portant sur les attentes des français en matière de RSE ont mis en exergue une priorité donnée au volet social : assurer la sécurité des consommateurs et des salariés, partager équitablement la valeur créée et favoriser la vie locale où l’entreprise est implantée. FSC est en soi,une réponse à ces enjeux en garantissant que le matériau labellisé provient de forêts gérées de façon responsable. Face à l’urgence du problème de la dégradation des forêts dans le monde, il est indispensable que les consommateurs puissent faire un acte d’achat éclairé et agir en tant que consommateurs responsables. D’autant plus que nous utilisons tous au quotidien des produits issus des forêts :emballages alimentaires, mobilier, ustensiles de cuisine, papier, etc. Leur consommation n’aboutit pas à la diminution des ressources naturelles car ils sont fabriqués à partir d’éléments qui se recréent naturellement. A condition cependant que la forêt d’où provient le bois soit gérée de manière responsable.Chacun doit donc pouvoir à travers ses actes d’achats avoir un impact positif sur l’environnement, l’économie et le social.
Il est important de poursuivre nos efforts sur nos trois piliers d’actions mais, les consommateurs doivent comprendre qu’en achetant des produits certifiés FSC ils n’agissent pas uniquement au niveau environnemental mais qu’ils contribuent aussi à améliorer la vie des gens partout dans le monde. 1,6 milliard de personnes dans le monde dépendent directement des ressources fournies par la forêt. En outre, nous savons que les populations habitant dans des forêts certifiées bénéficient de meilleures conditions de vie(2). Il est donc très important de prendre aussi en compte l’aspect social des forêts et de susciter la prise de conscience suivante : plus les consommateurs achèterons de produits labellisés FSC, plus il y aura de forêts bien gérées dans le monde."

L'année 2015 est une année importante pour l'association FSC France, rythmée par l'élection d'une nouvelle présidente et par la mise en place d'actions dans le cadre de la COP21 qui se tiendra à Paris en décembre prochain.

"Toutes les forêts font partie des biens communs universels. Et force est de constater qu’elles sont en danger de part la déforestation mondiale qu’elles subissent, ce qui contribue significativement aux émissions de CO2. Alors que la France s’apprête à accueillir et assurer la présidence de la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques(COP21), du 30 novembre au 11 décembre, nous devons rappeler que la préservation de la valeur des forêts est aussi un facteur essentiel de régulation du climat et que nous avons besoin d’un accord reposant sur des engagements fermes et des actions performantes en faveur de toutes les forêts. Pour ce faire, nous avons rédigé un manifeste qui invite les gouvernements à prendre des décisions effectives. Nous invitons fortement les acteurs engagés auprès de FSC à signer celui-ci pour montrer notre force d'action et contribuer à un monde meilleur." souligne t-elle.

 
[1] Etude de l’observatoire des enjeux RSE publiée en février 2015 – Institut RSE et sondage de l’observatoire de la performance responsable
[2] Voir Etude indépendante publiée en 2014 sur les populations du Bassin du Congo – rapport rédigé par le Centre pour la Recherche Forestière Internationale (CIFOR)


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000211