Parole d’acteurs


Wednesday, 29 March 2017
Interview du Directeur des Achats Manufacturing et Services Généraux chez Editis

Richard Dolando

Editis est un groupe d'édition français, membre de FSC France depuis janvier 2017. Découvrez l'interview de Richard Dolando, Directeur Manufacturing et Services Généraux chez Editis


En quoi consiste vos fonctions au sein d’Editis ?

Je suis Directeur des Achats des Matières Premières "Papier, carton, PLV", ce qui comporte par exemple le référencement des produits et la sélection des fournisseurs. J’ai une deuxième casquette qui est celle des Achats Services Généraux, ce qui comprends par exemple les assurances, l’intérim ou encore les fournitures.

Pouvez-vous nous parler de l’entreprise, son identité ainsi que de ses engagements en RSE ?

Editis est un groupe d’éditeurs français appartenant à 100% au groupe Planeta, qui rassemble 44 marques d’éditions différentes, réparties dans plusieurs domaines. Par exemple,la filiale Sejer regroupe le pôle éducation avec entre autres les éditions Nathan, Le Robert et Bordas. Sogedif est la société partenaire des différents éditeurs du pôle littérature qui regroupent Place des Editeurs avec Lonely Planet par exemple. Dans ce pôle, Sogedif possède également un gros département avec Univers poche, rassemblant notamment Pocket ou Kurokawa,le label dédié aux mangas. Edi8, qui regroupe des livres pour tous les âges et toutes les envies, rassemble quant à lui les éditions Perrin et Gründ. Enfin, Interforum s’occupe de la diffusion ainsi que de la distribution des ouvrages.

Les engagements en RSE de Editis ont réellement commencé en 2007, lorsque Bordas a été certifié pour tous ses livres scolaires. C’était innovant à l’époque, et je pense que ça l’est encore aujourd’hui puisque nous restons le seul éditeur français certifié FSC. Ensuite, nous avons poursuivi notre démarche de certification avec Place des éditeurs. Il y a une réelle volonté pour nous d’avoir la traçabilité de l’ensemble de nos matières premières, et de connaitre ainsi l’origine du bois utilisé pour la fabrication de la pâte à papier, en ayant la garantie qu’il provient de forêts gérées de façon responsable. Il en va de même pour nos imprimeurs en France et en Europe, qui sont tous certifiés FSC. La seule difficulté pour le moment reste le marché asiatique, les imprimeurs choisissant eux-mêmes le papier. Finalement, nous sommes à environ à 99% de notre production dans le monde certifiée FSC.

En 2012, Editis a été certifié FSC, qu’est-ce qui a motivé votre décision ? Qu’est-ce que la certification a apporté à l’entreprise ?

La certification FSC s’est faite à l’initiative de quelques éditeurs. Néanmoins, celle-ci n’est pas encore suffisamment exploitée auprès du grand public, qui commence seulement à comprendre ce que signifie ce label. Nous avions une réelle volonté, et surtout moi, car de formation papetière, je suis lassé d’entendre que le papier détruit les forêts. Étant donné que les livres sont un moyen de communication important, il y a une volonté très forte de notre part de faire passer notre message à travers eux. Par ailleurs, notre président, Monsieur Alain Kouck, est également président de l’association Culture Papier, qui a pour vocation de sensibiliser la société sur le rôle culturel, économique et social, du papier. Bien qu’en constante évolution, le numérique ne représente qu’une petite part de la production. Il est donc très important que l’on montre au grand public que le papier n’est pas destructeur, s’il est issu de forêts gérées durablement telles que le sont les forêts certifiées FSC.

Vous êtes adhérents de FSC France depuis le mois de janvier 2017,qu’est-ce qui a motivé votre décision de se tourner vers l’adhésion ?

J’ai fait la demande d’adhésion à FSC France afin de motiver en interne nos éditeurs à communiquer sur nos démarches. Cohabiter avec FSC France nous permet d’obtenir des outils d’information et de communication à destination du grand public, la partie écologique de nos actions n’étant pas suffisamment mise en avant. La traçabilité est très importante et nous souhaiterions expliquer comment le bois se transforme de la forêt jusqu’aux livres, qui se retrouvent ensuite dans les rayons. La communication avec FSC nous permettrait de mettre en avant la sincérité de notre engagement, qui demande du travail et de l’investissement, avec un audit chaque année. Editis ne se contente pas de déclaratif et au-delà de FSC, nous avons mis en place une charte interne avec nos fournisseurs afin de respecter le code de conduite de notre programme RSE. Elle prend en compte d'une part une partie ressources humaines avec notamment le travail des enfants et l'égalité homme/femme par exemple, et d'autre part une partie fournisseurs, qui prends en compte la provenance des matières premières ou encore la qualité de la matière utilisée.


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000211