Les enjeux des forêts

La forêt et les produits de la forêt sont au cœur d’enjeux économiques, sociaux et environnementaux majeurs.

Elles regroupent 80% de la biodiversité terrestre (FAO, 2020), assurent de façon naturelle l’épuration de l’eau, absorbent et stockent le CO2, préservent les sols et leur fertilité. Elles sont également des lieux récréatifs, mais aussi des sources d’emploi et de subsistance pour près d’1,6 milliards d’humains. Enfin, elles sont la ressource majeure d'une économie locale, de la transformation et du négoce dans le monde, en Europe et en France.

Les forêts, qui nous sont si vitales et rendent à la société de grands services, sont pourtant de plus en plus sous pression.

Forêts

Les forêts subissent de plein fouet les effets de notre consommation et de la pression démographique :

  • Face à l’augmentation des besoins de la population. Avec bientôt 7 milliards d’êtres humains et l’élévation du niveau de vie des classes moyennes, les besoins en bois subissent une croissance forte et continue.
  • Face à l'augmentation des activités humaines. 13 millions d'hectares de forêts, dans le monde, sont convertis chaque année à des utilisations non forestières (du fait de l’élevage, de l’agriculture ou encore de l’urbanisation), soit la surface d’un pays comme la Grèce tous les ans (FAO). De plus, 20% des émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines proviennent de la dégradation des forêts (WWF).
  • Face aux changements climatiques. Les méga-feux en Australie, Russie ou Californie, la crise des scolytes en Europe posent par exemple de nombreuses questions sur la résilience des forêts, et les meilleurs moyens d’assurer la pérennité de l’ensemble des services qu’elles nous rendent dans un contexte d’incertitude et de controverse scientifique.

Parmi les solutions, une consommation plus responsable, qui passe par le choix de produits certifiés FSC®, est une démarche importante, tant pour les organisations privées, publiques, qu’à l’échelle individuelle. Cette démarche permet ainsi de favoriser l’augmentation des forêts bien gérées dans le monde, et une meilleure reconnaissance par l’ensemble des acteurs de la société de cet outil de traçabilité des produits forestiers.

Forêts de Guyane
Le rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sur la situation des forêts dans le monde, publié en 2020, permet de mieux comprendre l’évolution des écosystèmes forestiers et l’impact des activités humaines sur la biodiversité forestière. La récente étude du WWF sur la déforestation apporte également des éclairages sur le besoin de préserver les forêts mondiales. Alors que l’équilibre de la nature est perturbé et fragilisé par les activités humaines mais aussi par les risques liés au changement climatique, ce rapport rappelle que les forêts abritent la plus grande partie de la biodiversité terrestre. À titre d’exemples, 80 % des amphibiens et 75 % des espèces d’oiseaux vivent dans les forêts.
Forêt de Dambach
M. Rossi
Les forêts françaises sont, comme les autres forêts du monde, soumises à une pression croissante liée à l’évolution de nos modes de consommation et aux changements climatiques. Mais les enjeux sociaux et sociétaux prennent depuis quelques temps une importance croissante.