Actualités

Actualités et sujets concernant nos activités


Saturday, 19 September 2020
FSC France est partenaire du Festival des Forêts d’Île-de-France, une initiative de FIBois Île-de-France

La première édition de ce festival, organisé par FIBois Île-de-France, se tiendra les 2 et 3 octobre 2020 et invite le grand public à découvrir les forêts franciliennes à travers une cinquantaine d’animations et de visites des forêts. Céline Laurens, Déléguée Générale de FIBois Île-de-France, explique ce projet.


Alors que les forêts franciliennes recouvrent près de 25% du territoire français, qu’elles accueillent chaque année 100 millions de visiteurs et abritent une véritable richesse chère à la région et à ses habitants, elles font également face à des enjeux majeurs. Pour répondre aux problématiques de gestion durable, de développement économique et territorial et du rapport entre monde urbain et monde forestier, FIBois Île-de-France (anciennement Francîlbois) fédère les professionnels de la forêt et du bois en Île-de-France. « Notre rôle premier est de fédérer l’ensemble des acteurs de la filière, de l’amont forestier, avec les propriétaires, les gestionnaires, les certificateurs comme FSC France, jusqu’aux décideurs comme les collectivités, en passant par les scieurs, charpentiers, constructeurs, architectes, maîtres d’ouvrage, promoteurs immobiliers » explique Céline Laurens, Déléguée Générale de FIBois Île-de-France.

Soutenue par l’État, l’ADEME Île-de-France et la Région Île-de-France, l’organisation participe à la structuration de l’ensemble de la filière forêt-bois en permettant le dialogue et la collaboration et en travaillant notamment sur les enjeux de la construction et du bois-énergie.

Elle met également en place des actions de formation pour les professionnels et crée des outils tel que le Pacte Bois Biosourcé, qui sera signé le 5 novembre 2020 par une vingtaine de structures, et qui permettra aux aménageurs, maîtres d’ouvrage publics et privés ainsi qu’aux bailleurs sociaux, de prendre un engagement formel pour valoriser la filière forêt-bois française et augmenter les approvisionnements en bois issu de sources responsables. « Ce dispositif regroupe des engagements précis que les signataires s’engagent à tenir dans leurs projets de construction : ils pourront choisir de construire 10, 20 ou 40% de la surface de plancher en bois, en choisissant au minimum 30% de bois français et 100% de bois issu de forêts bien gérées ».

FIBois Île-de-France se mobilise également auprès des décideurs publics à travers des actions de plaidoyer pour représenter et défendre l’ensemble de la filière, notamment dans les appels d’offre.

Enfin, elle organise des événements chaque année comme les « États généraux de la forêt et du bois » ou encore le prix régional de la construction bois.

Forêt de l’AEV (© M. Rossi)© M. RossiEn 2020, l’organisation a souhaité rassembler les acteurs de cette filière avec le grand public et amplifier son travail de sensibilisation en organisant la première édition du Festival des Forêts d’Île-de-France, dont FSC France est partenaire. « En plein milieu du confinement on s’est aperçus que toutes les actions que nous avions mises en place en forêt, les visites scolaires, les actions de pédagogie, ne pouvaient pas avoir lieu. Nous avons donc voulu tout regrouper et créer un grand événement familial pour nous reconnecter au vivant et surtout tisser du lien entre la filière forêt-bois et ses visiteurs » explique Céline Laurens. FIBois Île-de-France a ainsi travaillé avec des acteurs des forêts publiques comme l’ONF, l’Agence des Espaces Verts d’Île-de-France, la Fédération nationale des Communes forestières, le Centre national de la propriété forestière et Fransylva pour les forêts privées.

« Cet événement nous est apparu comme une évidence, surtout lors du déconfinement lorsque tous les franciliens, et notamment les parisiens, se sont rendus en forêt pour prendre l’air dans la limite des 100 km » raconte Céline Laurens, « elles apparaissaient comme un havre de paix, de biodiversité, de découvertes, et on a senti le besoin de faire de la pédagogie, plus encore car il y avait des débats autour de la coupe des arbres avec une ambivalence : on veut construire en bois mais on ne veut pas couper les arbres ».

Ainsi, un grand débat théâtralisé et participatif autour de la controverse « Couper des arbres détruit-il la forêt ? » sera organisé le vendredi 2 octobre par le média Usbek & Rica qui a lancé en 2019 le « Tribunal pour les générations futures », un format nouveau et innovant qui s’intéresse aux grands enjeux d’avenir. « Avec ce débat on a voulu éviter une énième table-ronde sur ce sujet, et attirer l’attention des jeunes citoyens, qui ne sont pas forcément des professionnels de la filière mais qui s’intéressent aux questions écologiques » explique Céline Laurens. Des experts de la filière et de l’environnement seront invités à débattre :
Michel Béal, Directeur de l'Agence ONF Ile-de-France Ouest ;
François-Xavier Drouet, Réalisateur (Le Temps des Forêts), directeur de la photographie et scénariste français ;
Valérie Cabanes, Juriste en droit international qui a mis l’État en demeure pour inaction climatique, écologiste et essayiste ;
Emmanuelle Cosse, Conseillère régionale d'Île-de-France et ancienne ministre du logement, très engagée sur les questions de la construction bois.
Des jurés seront tirés au sort parmi le public pour trancher et répondre à la problématique.

Le samedi 3 octobre, le grand public est invité à découvrir la diversité de la forêt francilienne, à travers des animations et rencontres.
Cette journée s’articule autour de 3 thématiques :

  • Découverte de l’écosystème forestier, des essences et de la biodiversité, du rôle des forêts notamment dans le changement climatique
  • Rencontres avec des professionnels de la filière et présentation des savoir-faire avec des visites en scierie, chaufferie bois, métier de charpentier
  • Animations culturelles et artistiques

« Ce dernier point est important, car le principe d’un festival est aussi d’être festif, donc on a souhaité proposer des activités culturelles : théâtre, expositions, conteurs, artistes, pour montrer comment l’humain peut faire symbiose avec la nature ».

À travers cet événement, FIBois Île-de-France contribue à une prise de conscience du grand public pour mieux comprendre la forêt, et mieux la valoriser. « Notre but est d’initier le grand public à la multifonctionnalité des forêts, on espère faire avancer le débat, sortir des caricatures. Ce sujet ne sera jamais épuisé, car ce n’est pas un sujet simple, et on aura encore beaucoup d’enjeux à aborder pour la deuxième édition, qu’on espère élargir au niveau national ! »

Cliquez ici pour plus d’informations et vous inscrire aux ateliers (attention nombre de participants limité).


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000211