Gestion responsable

Gérer une forêt de manière responsable suppose d’assurer un juste équilibre entre :

- Les enjeux économiques (production de bois ou d’autres produits comme le liège par exemple) ;

- Les enjeux environnementaux (préservation de la biodiversité, des différents habitats qui composent l’écosystème forestier) ;

- Les enjeux sociaux (préservation des services rendus par les forêts, aspects paysagers, culturels).

Groupe Dambach
M. Rossi

Gérer la forêt de manière responsable c’est garantir la multifonctionnalité des forêts pour permettre de concilier la production de bois, la préservation de la biodiversité des forêts et la réponse aux demandes des consommateurs-citoyens. La mission du gestionnaire forestier n’est pas simple pour évaluer, gérer et suivre tous ces enjeux.

La certification FSC est un outil qui peut leur permettre de répondre à ces besoins multiples. Avec une gouvernance équilibrée et équitable permettant d’intégrer tous les enjeux au cœur de son fonctionnement, la certification FSC offre une plateforme de dialogue aux différentes parties prenantes de la filière forêt-bois. Cette concertation multi-acteurs, pilier du système FSC, permet de définir collectivement des règles de gestion responsable adaptées à chaque territoire.

Les propriétaires et gestionnaires forestiers peuvent ainsi prouver leur engagement pour une gestion forestière responsable grâce à un référentiel de gestion forestière exigeant et à un système d’audit sérieux.

La certification FSC leur permet par ailleurs d’accéder à de nouveaux marchés pour leurs bois (plus de détails sur la page Coûts et Bénéfices de la certification).

AEV